lut


lut

lut [ lyt ] n. m.
• v. 1500; « fange, boue » v. 1185; lat. lutum « boue, terre de potier »
Techn. Enduit très résistant, durcissant par dessiccation, servant à boucher hermétiquement des vases, des chaudières ( luter), ou à protéger des objets (tubes, cornues) allant au feu. ⊗ HOM. Luth, lutte.

lut nom masculin (latin lutum, boue) Enduit se durcissant par dessiccation et dont on se sert pour boucher ou entourer les récipients qui sont en contact direct avec le feu. ● lut (homonymes) nom masculin (latin lutum, boue) lute forme conjuguée du verbe luter lutent forme conjuguée du verbe luter lutes forme conjuguée du verbe luter luth nom masculin lutte nom féminin lutte forme conjuguée du verbe lutter luttent forme conjuguée du verbe lutter luttes forme conjuguée du verbe lutter

⇒LUT, subst. masc.
TECHNOL. Enduit de composition variable qui durcit en séchant
qui sert à boucher hermétiquement des interstices, des récipients. Lut argileux, gras. Le lut pour joints est une pâte formée d'argile calcinée et d'huile siccative (DUVAL 1959).
dont on entoure des objets pour les protéger de l'action directe du feu. Lut terreux. Si on les enduit [des vases de porcelaine] d'une certaine épaisseur de terre à poêle, par exemple, la chaleur ne peut leur arriver que très-lentement et leur refroidissement ne peut s'effectuer que peu à peu; ici le lut prémunit donc contre un coup de feu soudain ou l'action brusque d'un air froid (PRIVAT-FOC. 1870).
Prononc. et Orth.:[lyt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Homon. luth, lutte. Étymol. et Hist. Ca 1185 «fange, boue, saleté» (HUE DE ROTELANDE, Protheselaus, 10831 ds T.-L.); ca 1500 «enduit, terre de potier» (Jardin de santé, I, 454 ds GDF.). Empr. au lat. lutum «boue, limon, terre de potier, argile».

lut [lyt] n. m.
ÉTYM. XIIIe; lat. lutum « boue, terre de potier ».
Chim. et techn. Enduit très résistant, de composition variable, servant à boucher hermétiquement des interstices (vases clos, fours, chaudières), et à protéger des objets allant au feu. || Lut à base d'argile, de paraffine, de litharge. || Lut pour joints de chaudière. || Recouvrir une pièce de céramique, une cornue de lut.
0 Les luts à fermer les jointures des vaisseaux doivent être différents, selon la nature des vapeurs qui doivent parvenir à ces jointures (…)
Encycl. (Diderot), art. Lut.
DÉR. Luter.
HOM. Luth, lutte.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lut — lut …   Dictionnaire des rimes

  • lût — lût …   Dictionnaire des rimes

  • lut — (lut ) s. m. Enduit tenace qui sert à boucher un vase.    Lut d amandes, lut fait avec le tourteau exprimé des amandes, qu on pulvérise, et qu on incorpore avec suffisante quantité de colle d amidon pour lui donner la consistance d une pâte… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • lut — LUT, (rar) luturi, s.n. 1. Rocă sedimentară, galbenă sau cafenie, folosită în olărie, în construcţii şi în sculptură; argilă. ♢ Lut verde = argilă de culoare verde, folosită pentru tras brâie la casele ţărăneşti. ♢ expr. A fi ca lutul în mâna… …   Dicționar Român

  • Luţ — Le Luţ Carte des rivières roumaines Caractéristiques …   Wikipédia en Français

  • lut — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. lucie, techn. {{/stl 8}}{{stl 7}} stop dwu lub więcej odpowiednio dobranych metali używany do lutowania; spoiwo : {{/stl 7}}{{stl 10}}Lut miękki, twardy. Lut ołowianocynowy. Roztopić lut. <niem.>… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • lut — LUT. s. m. Se prend parmi les Chymistes pour la matiere dont ils se servent pour boucher les vases qu ils mettent au feu. Faire un lut …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Lut — Lut, das polnische Loth, 32 auf ein polnisches Pfund (Funtow), 1 L.– 12,5 Grammes = 0,025 deutsches Zollpfund (also 40 auf 1 Zollpfund) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lut — Lut, Wüste, s. Kirman …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lût — Lût, unbewohnbare Salzwüste im S. der iran. Landsch. Chorassân, in den pers. Prov. Chorassân und Kerman …   Kleines Konversations-Lexikon